*
Menu 2
blockHeaderEditIcon
Slider Accueil 2
blockHeaderEditIcon

Edito 2
blockHeaderEditIcon

500 ans déjà !

En 1517, Luther, prêtre et professeur de théologie à l'Université allemande de Wittenberg, est l'initiateur d'un débat théologique au sein de l'Eglise. Il affiche 95 thèses qui portent sur l'authenticité d'un salut non monnayable, accessible à tous par la foi en Jésus-Christ. Le débat dépassera très vite le cercle universitaire et donnera lieu à un grand mouvement de Réforme. Ce mouvement se développera partout dans le monde, à travers différents courants de pensée et de confessions de foi.

Aujourd'hui, il se traduit par la diversité du protestantisme qui se déploie au travers de la spiritualité des luthériens, des réformés, des anglicans, des libristes, des salutistes, des pentecôtistes, des baptistes, des adventistes ou des évangéliques... Pour bien vivre cette diversité et faire l'expérience de la Fraternité en Christ, le dialogue est indispensable entre tous. C'est le partage de cette expérience de la Fraternité qui sera proposé, à travers les événements qui marqueront cette commémoration à Lyon.

L'année 2017 sera jalonnée d'événements : festifs, réflexifs, spirituels, culturels ou musicaux. Bienvenue à Lyon pour vivre des moments inoubliables!

Video Fraternité
blockHeaderEditIcon
Titre Médias
blockHeaderEditIcon

 

programme RCF
blockHeaderEditIcon

Chroniques RCF
blockHeaderEditIcon

Voici les thèmes qui seront abordés dans les prochaines chroniques

Ces chroniques seront diffusées entre le 24 mars et le 19 mai. Elles font suite aux 9 premières et font partie des 42 chroniques programmées tout au long de l'année 2017. Elles seront réactualisées sur ce site au fur et à mesure de leur programmation.

  • 1702 : Guerre des Camisards (J.-P. Michaud)
  • 1715 : Premier synode au "désert" (J.-P. Michaud)
  • 1765 : Réhabilitation de Calas exécuté pour un crime qu'il n'a pas commis (J.-P. Michaud)
  • 1787 : Edit de tolérance de Louis XVI (J.-P. Michaud)
  • 1789 : Liberté religieuse, article X de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen
               (J.-P. Michaud)
  • 1802 : Articles organiques qui réglementent le culte protestant (E. Tissot)
  • 1822 : Fondation de la Société des missions évangéliques de Paris (E. Tissot)
  • 19e s : Pénétration du baptisme dans le bassin houiller du Nord (Douai) (E. Cloarec)
  • 1830 : Ouverture d'une chapelle du "Réveil" à Paris ; révocation du pasteur Adolphe Monod
               (E. Tissot)

Pour écouter ou réécouter ces émissions, c'est ici

Titre Evénements
blockHeaderEditIcon

Autres Evénements
blockHeaderEditIcon

Titre Minute spi
blockHeaderEditIcon

 

Texte Minute spi
blockHeaderEditIcon
Mes convictions et celles de l’autre.

Quand on affiche nos convictions, nous allons à la rencontre des autres qui ont d’autres avis. Il ne s’agit pas de nier nos propres certitudes ni de convaincre (autrement dit, de vaincre l’autre). Il s’agit d’affirmer sa propre foi. C’est la juxtaposition qui est difficile. Comment exprimer ma conviction pour que l’autre ait toute latitude de l’entendre ou pas, de la recevoir ou de la contester ? C’est tout l’enjeu de notre société et de notre fédération. Les convictions sont différentes et il est difficile de les faire coexister, même entre protestants !
La vérité est en Christ, pas en nous. C’est de Lui dont nous avons, tous et continuellement, à nous approcher. Evitons un piège : confondre nos convictions avec celles du Christ ! Si je pense qu’il y a adéquation complète entre mes convictions et celles de Dieu, je ne laisse plus aucune place au débat, à l’échange et à la rencontre de l’autre.
On a du mal à entendre, à respecter une conviction qui nous déplace, qui nous bouscule. Pourtant, il faut la recevoir. Nous devons travailler nos convictions et les laisser elles-mêmes être travaillées par l’autre et l’Autre. L’Esprit Saint est à l’œuvre ! Hélas, dès que l’on parle de convictions, l’intolérance se lève. Non ! Soyons respectueux et tolérants de nos divergences. Cela ne signifie pas être indifférents ni laxistes. Car non, tout n’est pas bon et tout n’est pas équivalent. Mais la tolérance implique le respect, l’humilité, deux mots essentiels dans la rencontre avec l’autre.
Au nom de ma propre conviction, je dois poser comme socle la liberté de l’autre qui peut avoir une autre conviction que la mienne.

 
Témoignage
blockHeaderEditIcon

Titre livres
blockHeaderEditIcon

 

image livre
blockHeaderEditIcon

Résumé livre
blockHeaderEditIcon

En 2017, les chrétiens catholiques et luthériens vont fort à propos revisiter des événements vieux de 500 ans en plaçant l’Evangile de Jésus-Christ au centre de leurs échanges. L’Evangile devrait être célébré et communiqué à nos contemporains afin que le monde croie que Dieu se donne lui-même aux hommes, et nous appelle à être en communion avec Lui et son Eglise.

Cet ouvrage est le rapport de la Commission luthéro-catholique romaine sur l'unité, publié par les Editions Olivétan. La Commission invite tous les chrétiens à étudier ce rapport avec un esprit à la fois ouvert et critique, sur le chemin d'une communion plus entière de tous les chrétiens autour de l'Evangile de Jésus-Christ.
 

Voici le plan de l'ouvrage :

  • Commémorer la Réforme au temps de l'œcuménisme et de la mondialisation
  • Nouveaux points de vue sur Martin Luther et la Réforme
  • Esquisse historique de la Réforme luthérienne et de la réaction catholique
  • Thèmes principaux de la théologie de Martin Luther à la lumière des dialogues luthéro-catholiques
  • Appelés à une commémoration commune
  • Cinq impératifs œcuméniques

D'autres ressources bibliographiques seront bientôt accessibles ici.

Copyright
blockHeaderEditIcon

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail